Mots-clés: Europe

D’une guerre à l’autre. La politique allemande et le morcellement ethnique de l’Europe

D’une guerre à l’autre. La politique allemande et le morcellement ethnique de l’Europe Hans Rüdiger MINOW, Walther VON GOLDENBACH (1) La thèse soutenue par les auteurs, dans un ouvrage déjà ancien, publié en Allemagne en 1997, était la suivante : l’Allemagne consolidait son hégémonie sur l’Europe et élaborait des plans de révision des frontières des […]

France 1941, Vision de l’Europe

Une vision politique autour d’un pôle européen (contre la “barbarie soviétique” et l’hégémonisme “anglo-saxon”) « Un livre peut quelquefois être un acte, et celui-ci qui rassemble tant de talents divers et de volontés convergentes, en est un, probablement ». Ainsi s’exprime Raymond Postal, dans l’introduction de l’ouvrage France 1941 (1) qui se propose de dresser un bilan et […]

1940-1941. La politique étrangère sous Vichy à l’égard de l’URSS

Georges-Henri Soutou, Emilia Robin Hivert (dir.), L’URSS et l’Europe de 1941 à 1957, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2008. Deux colloques d’historiens ont eu lieu en 2002 et 2005 à Moscou pour faire le point des recherches sur les rapports entre l’URSS et les pays européens. La contribution de Georges-Henri Soutou a porté sur les […]

Critique de la raison européenne

Bernard Peloille : Critique de la raison européenne. I – La matrice de l’Union européenne, XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, François-Xavier de Guibert, 2006. La plupart des responsables politiques français acceptent “l’Union européenne” comme allant de soi, se bornant à en souhaiter une figure plutôt qu’une autre, sans jamais interroger cette prétendue « union » dans son […]

« L’Europe nouvelle » de Hitler. Une illusion des intellectuels de la France de Vichy

Bernard Bruneteau, « L’Europe nouvelle » de Hitler. Une illusion des intellectuels de la France de Vichy, Paris, Editions du Rocher, 2003. Il est rare qu’un livre nous apporte un éclairage aussi précieux sur des points essentiels de la « pensée européiste » en tant que phénomène national français. L’ouvrage de Bernard Bruneteau se propose […]