Mots-clés: monde marchand

2. Sismondi (1819) « Les convulsions de la richesse »

Critique du fondement de l’économie capitaliste [Ce texte reprend, si l’on excepte quelques détails, le contenu d’un exposé du Cours : Premiers théoriciens de l’économie capitaliste. Pour une meilleure appréciation de son contenu et de sa portée, l’étude du Capital (au moins le premier tome du Premier Livre) se révélerait utile. Dans un prochain Cours, un […]

Position du problème : En prologue au Capital de Marx

Contrairement à ce que l’on imagine parfois, les analyses du mode de production capitaliste, telles que les théorise Marx dans le Capital, ne “tombent pas du ciel”. Marx en effet a pris appui, de façon critique, sur les efforts théoriques antérieurs qui se sont forgés sur la base du développement de l’économie marchande et de […]

I – Généralisation de l’échange marchand et lutte entre intérêts particuliers

Dans la philosophie politique classique, la notion d’intérêt général s’est substituée pour partie à celles de bien commun ou bien public. Dans l’histoire, en France, cette substitution correspond plus ou moins à l’extension des échanges marchands, puis marchands capitalistes, où se sont développés la concurrence des intérêts, la lutte de tous contre tous (pas seulement […]